AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 c é l e s t e — touche les nuages

Aller en bas 
AuteurMessage
Céleste V. Newton

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 8
▬ AGE EN JEU : Dix-sept ans
▬ LOCALISATION : Port Royale
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oui, mais secrètement !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Aucun
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:

MessageSujet: c é l e s t e — touche les nuages   Sam 18 Juil - 15:03

t i t l e;







    ▌ hello dear’, are you ready ? •
      prénom(s) & nom de famille : Céleste Victoire Newton
      des surnoms : Non, aucun
      son sexe : Féminin
      âge de votre personnage : dix-sept ans
      sa date de naissance & son lieu de naissance : Le quatorze octobre à Londres.
      sa nationalité & ses origines Nationalité anglaises et origines britanniques.
      son signe astrologique & chinois : Balance & Coq
      le groupe sanguin : A
      l'état civil : Célibataire
      richesse : Haute bourgeoisie
      son emploi en date : Aucun
      est-il pour ou contre la piraterie : Secrètement pour


Dernière édition par Céleste V. Newton le Sam 18 Juil - 17:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste V. Newton

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 8
▬ AGE EN JEU : Dix-sept ans
▬ LOCALISATION : Port Royale
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oui, mais secrètement !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Aucun
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:

MessageSujet: Re: c é l e s t e — touche les nuages   Sam 18 Juil - 15:04

    ▌ storyboard •
      WE LISTEN TO YOU.
      autrement dit le test rp. plus de cinquante lignes sont demandées obligatoirement. vous engloberez le physique, le caractère ainsi que l’histoire dans votre post rp. comme pour la fiche rp, bon courage (;


    Félicitation, monsieur, c'est une fille mais...votre femme, elle...Oh, je suis vraiment désolée, monsieur mais, elle n'a pas supporter l'accouchement, vous comprenez ? Elle est...

    Une fille. Une fille ! Mais qu'est-ce que Edward Newton allait bien pouvoir faire d'une demoiselle ? Il avait toujours espérer avoir un garçon ! Après tout, il aurait pu l'emmener se divertir grâce à des parties de chasse à cour avec ses amis de longues dates, l'entraîner à l'escrime, se livrer à des ballades près des falaises. Mais une demoiselle..Une femme servait juste à assurer la descendance d'un fils ainsi qu'à faire la fierté de son époux en se pavanant à d'importantes réceptions. Edward releva la tête et ses yeux verts émeraudes se posèrent immédiatement sur l'imposante sage femme qui se tordait nerveusement les mains, l'air grave. Et d'un coup, ce cher monsieur Newton tomba sur sa chaise. Il venait sans aucun doute de réaliser le décès de sa tendre épouse, Eléonore. Quelle tragédie. Perdre la vie en donnant naissance à un si petit être si insignifiant ! Etrangement, ce n'était pas de la tristesse qu'Edward ressentait en cet instant. Son tourbillon d'émotion semblait s'être fait dominé par la colère, certainement frustrée d'avoir été mise à l'écart de tout ce beau monde. Cette même colère poussa l'homme à quitter la pièce, a quitter l'hopital afin de se retirer dans ses appartements, laissant derrière lui une sage femme confuse et désemparée, un bébé qui était le sien dans les bras ainsi que le cadavre de sa femme. Néanmoins, Edward ne tarda pas à regretter son choix. Sa raison avait reprit le dessus et, naturellement, ils ne pouvait fuir ses responsabilités d'être humain en délaissant sa fille. C'est donc à contre coeur et remplit de remords que monsieur Newton accepta d'accueillir celle qui allait le nommer ' père ' à ses côtés. Il lui donna le doux prénom de Céleste, en se rappelant que son épouse était adoratrice des astres. Comme deuxième prénom, Edward sélectionna minutieusement Victoire, telle sa mère avait été nommée. Céleste se révéla un bambin différent des autres. Elle ne pleurait jamais, ses grands yeux expressifs étaient très intimidants et elle avait ce don énervant d'effacer sa présence. Edward ne savait plu quoi faire. Il abandonna très tôt l'idée d'essayer d'enjouer l'enfant et remit ce-dernier entre les bras d'Alice, une de ses fidèles domestiques. Alice prenait grand soin de la jeune Céleste, comme si c'était son propre enfant. Approchant d'un âge où chaque femme désirait fonder une famille, il était normale qu'elle prenne ce rôle de 'maman' très à coeur. Et ce n'était pas non plus pour déplaire à la petite Céleste qui commença réellement à se mettre dans la tête que sa gouvernante était sa mère, au grand damne d'Edward. La plus grosse erreur qu'avait commise Alice avait été de materner l'enfant et de lui donner de l'affection, après tout, on lui avait simplement demandé de la surveillé, rien de plus. Et vous savez, dans la haute bourgeoisie, les domestiques étaient rarement blanchis face à une erreur... A vrai dire, ils étaient châtié, parfois même pendus. Un soir, alors que la petite Céleste âgée de trois ans jouait avec sa poupée de porcelaine blanche dans le salon, Alice fit irruption dans la pièce afin de ramasser les cendres qui s'étaient accumulées sur le tapis de velours rouge et là, à cet instant précis, Céleste l'appela "Maman". Evidement, il n'y avait aucun mal à cela mais aux yeux d'Edward Newton, ce fut une insulte, il avait été blessé dans son amour propre, poignardé dans le dos par sa propre fille qui avait tenté de remplacer sa défunte épouse par cette...cette paysanne ! Alice fut battue et exilée de la demeure des Newton à jamais, devant les yeux interrogateurs de Céleste et ceux haineux d'Edward. Le départ de la gouvernante affecta énormément la fillette, beaucoup plus qu'on ne l'aurait imaginé. Elle commença à souffrir silencieusement d'une solitude enfantine qu'elle tenta de combler en s'inventant des amis imaginaires ou en adoptant de petits animaux. En vain. Céleste réalisa déjà si jeune, qu'elle était vouée à rester seule toute sa vie. Elle décida alors de s'enfermer dans une bulle indestructible, que personne ne pourrait jamais violer.


xx


    Mademoiselle Newton ? Mademoiselle ! Ah, je vois que vous étiez encore à vos rêveries ! Cela devient inadmissible, mademoiselle Newton. Pouvez vous me dire quel était la cause de la révolte des moines ? Non, bien entendu puisque vous n'écoutez rien ! C'est décidé, j'écrirai une lettre à votre père...

    Céleste jeta un regard indifférent à sa maîtresse qui osa se mettre encore, plus en colère qu'elle ne l'était déjà. Du haut de ses sept ans, Céleste était déjà une grande rêveuse qui pensait que dans la vie tout était rose comme ses jolies robes. Elle préférait largement visiter des mondes inconnus, dont les parfums changeaient à chaque brise d'air frais, où le décor ne cessait de l'émerveiller à chaque pas qu'elle faisait. Oh, douce Céleste, pure et innocente... Mais toujours aussi délaissée. La compagnie des autres insupportait désormais la fillette qui, ayant toujours été habituée à être seule avait décidé de vivre selon ses propres règles, sans l'aide de personne. Phylosophie que son père ignora. Ce dernier était entrer dans une profonde dépression depuis le décès d'Eléonor et préférait passer ses journées en compagnie de ses songes plutôt qu'avec sa fille. Mais, pourtant, cela ne semblait pas affecter Céleste plus que ça. Elle vivait sa vie, il vivait la sienne. C'était aussi simple que ça. Edward ne prenait même pas en compte les difficultés scolaire de sa fille.


Dernière édition par Céleste V. Newton le Sam 8 Aoû - 21:35, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste V. Newton

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 8
▬ AGE EN JEU : Dix-sept ans
▬ LOCALISATION : Port Royale
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oui, mais secrètement !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Aucun
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:

MessageSujet: Re: c é l e s t e — touche les nuages   Sam 18 Juil - 15:04

    ▌ et derrière l’écran •
      pseudo ou nom :Jun
      ton âge :Un peu plus jeune que Peter Pan x)
      ta célébrité : Kaya Scodelario ♥️
      texte voulu en rang sous le pseudo :
      comment tu as connu le forum ? Un partenariat je sais plus où x)
      et comment tu le trouves ? :C'EST LE FUTUR INTERPLANETAIRE <3
      magic's code :
      un dernier mot hein ? J'ai avalé une mouche en roulant sur mon vélo (8 )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c é l e s t e — touche les nuages   

Revenir en haut Aller en bas
 
c é l e s t e — touche les nuages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aide pour Attaché de presse : combien !
» Le pandawa soutien, une touche de fun dans un monde de brute
» Pandatak plus puissant que vague au lvl 180?
» Ramènes moi la blonde, si tu la touches je t'éclate.
» League of Legends (ou LoL pour les intimes :D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REBELLION AND CONQUEST :: 
on est là pour débuter en règle
 :: 
yo oh, oh, une vie de pirate pour moi
 :: « under construction; with you? »
-
Sauter vers: