AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We meet again, that is odd isn't; (pv)

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier Leroy Jefferson
    DIT J.semper fidelis, always faithful

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 84
▬ AGE EN JEU : Fifty one years old.
▬ LOCALISATION : Everywhere.
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Such a tricky question. Would it change something if you knew ?

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Representative of England's King's Royal Navy Police ● Commander of the Royal Marines Police&Sharp tongued marine
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Ven 3 Juil - 20:50

    Le commandant pris congé de son lieutenant, ce dernier ne fut qu’a moitié surpris de la réaction de son supérieur. Il venait tout juste de sortir de son tête à tête avec Angel et Victoria. Les deux représentantes de l’EITC, il avait d’ailleurs noté la mauvaise humeur de Xavier. Le commandant, était quelqu’un au très mauvais caractère buté et qui ne supporte que très peu la hiérarchie. Victoria Truesdall, elle était connue pour ne pas supporter les nouvelles têtes. Cela devait être le clash à l’intérieur du bureau, il aurait voulu être une petite souris pour voir ce qui s’était passé entre Xavier et Victoria. Ms Hoodstone avait dû être amusé. Bref Xavier venait de s’éclipser après avoir congédier le lieutenant, le commandant était un homme pourtant assez calme et patient, mais à peine arrivé il avait déjà démontré une certaine mauvaise humeur, une méfiance. Les personnes de la Compagnie des Indes, le peu qu’il avait rencontré avaient démontré un professionnalisme sans faille, mais une certaine arrogance et ambition qui était assez désagréable aux yeux du commandant. Une fois hors du fort il se dirigea vers le centre de la ville. Il longea le port pour rapidement prévenir son capitaine où ils logeaient et les ordres pour le reste de la semaine. Il comptait pas beaucoup bouger, il était nécessaire de mettre en place leur Quartier Général et aussi prendre connaissance des lieux et assuré les liaisons entre les différents postes. Une fois qu’il est assuré tout cela, il se dirigea donc en direction de la ville. Il ne connaissait pas vraiment Port Royal, il n’avait jamais mouillé dans le port Jamaïcain, le seul port des caraïbes où il avait fait escale était Cuba. Après il avait fait l’Asie, l’Amérique du sud, l’Inde beaucoup et puis tout les port européen. Il en avait vu du pays, mais les caraïbes était un territoire qu’il ne connaissait pas beaucoup. Cependant ça ne le dérangeait pas, il s’adaptait rapidement au nouveau environnement et Truesdall ou pas, il n’allait pas se laisser manipuler ou mené par le bout du nez par la jeune femme. Il n’oubliez pas que c’était son supérieur, indirect, puisque son supérieur directe se trouvait à Londres, mais c’était bel et bien la jeune femme qui pouvait lui mettre des bâtons dans les roues. Il espérait juste avoir était clair, l’autorité et lui avait un rapport différent et elle devait en être consciente si elle ne voulait pas que Xavier devienne plus gênant qu’il ne l’est. Quand il le voulait il pouvait devenir invivable, déjà qu’il était difficile, même un pourri au yeux de certains. Ce n’était pas un homme facile et assez buté, il pouvait être un homme loyale, compréhensif et confident. Il fallait d’abord passer l’armure qu’il était et surtout comprendre comment il fonctionnait car comme son amitié sa confiance était difficile à gagner. Le commandant était aussi un homme qui pouvait donner des coups de mains dès qu’on en avait besoin et il pouvait se risquer dans une bagarre pour aider ou autre. Peu soucieux de l’avis, du camps ou encore du passé des personnes en face de lui, il sait se montrer sympathique, peu bavard, souvent plus solitaire, le courant passe souvent plus facilement avec les jeunes en particuliers ceux qui son un naïf ou bien qui démontre un besoin de parler il est là, pas pour parler, donner des conseils, mais écouter.

    Il arriva finalement devant la taverne, après réflexion il sortit sa pipe et l’alluma avant d’entrer dans le bar. Celui-ci n’était pas trop rempli encore, les marins n’étant pas rentrés du port. Il s’installa au bar et commanda de quoi se rassasié. Habillé comme un marin ordinaire mais la veste des gradés de la marine le tavernier lui fit la conversation. A moitié souriant le commandant peu bavard habituellement profiter de la gentillesse du tavernier pour aiguiser un plus sa curiosité. Rapidement le tavernier lui fit un topo de la situation de la ville, comment les deux jeunes femmes menaient d’une poigne de fer les soldats de la Compagnie et la marine. Xavier ne fut qu’à moitié surpris des confidences du tavernier, avant même de mouillé au port son capitaine lui avait signalé à quel point la ville ressemblait plus à une forteresse qu’un port ouvert sur les Caraïbes et les océans. Les pirates ne devaient pas grouiller dans la ville, sauf les fous, les prétentieux ou encore ceux qui aimait tout simplement tester le flair des marines. Une idée qui amusait le commandant, rien qu’imaginer les pirates s’amusait à filer entre les doigts des soldats de la Compagnie l’amusait. Il avait pourtant perdu des hommes à causes des pirates, il en avait croisé tué, mais quelque chose lui disait qu’ils ne méritait pas plus la mort que les autres. De toute façon, il était chargé lui de la sécurité des marines à présent, plus du pays ou des comptoirs de la compagnie. Donc, il pouvait se permettre de ne pas se sentir concerné et de finalement observer tout se petit monde de loin. Quelque chose lui disait cependant qu’avec Victoria Truesdall la situation pourrait devenir plus compliquée. Il laissa échapper un soupire, le tavernier lui était partit vers d’autres clients un peu plus bavard laissant Xavier seul avec son rhum et sa pipe. Moment de solitude dont il profitait, le plus possible.

_________________
    Honour - Honesty - Courage
    Integrity - Loyalty - Respect
    « Semper Fi »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Smith
    Black Snake

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 48
▬ AGE EN JEU : 19 ans
▬ LOCALISATION : Black Pearl
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oh yes !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Pirate
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Jeu 9 Juil - 22:44

    Cette soirée s'annonçait des plus passionnantes ! Déjà que la journée avait été intéressante, avec, au passage, une rencontre avec une jeune femme séduisante, alors la soirée promettait ! Mais ... que faire ? Si il avait été à Tortuga, William n'aurait pas hésité une seconde : il aurait prit la direction d'un bar ou d'une taverne, but quelques verres de rhum, et participé à une bagarre générale. Ici par contre, à Port Royal, c'était un tantinet plus ... problématique. Ici, s'il se faisait prendre en pleine rixe, il serait envoyé aux fers et pendu au plus tard le lendemain, alors autant rester un peu plus calme. Rien que le fait d'avoir réussit à passer une journée entière dans cette ville - parfois confondue avec une forteresse - relevait du défis. Alors autant profiter de la soirée pour aller tranquillement boire un verre dans une taverne. Ce fut donc ce que fit William. Il se mit à marcher dans les rues bien entretenues. Parfois, il croisait des patrouilles. Son coeur se mettait à pomper du sang beaucoup plus rapidement, mais le pirate s'efforçait de ne pas faire l'idiot, de rester calme, comme si de rien n'était, et continuait son chemin.

    Après quinze minutes de marche - plutôt lente - William Smith arriva où il le voulait. C'était une taverne plutôt calme, pouvait légèrement s'animer une fois tous les marins revenus. Mais en règle générale, il n'y avait pas trop de risques qu'éclate une bagarre générale. Mais le risque nul n'existait pas, alors voila ! Il faudrait juste être attentif et ne pas se faire prendre ! Mais avec un peu de chance, la soirée serait calme, et William pourrait s'en aller quand il en aurait envie, et ce sans aucune sorte d'ennui ! Maintenant, une autre question se posait : quelle boisson prendre ? Il n'allait pas se contenter d'un simple thé ... pff. Rien que cette idée lui donna une idée : il se rendit au bar, et lorsque le tavernier lui demanda ce qu'il voulait, il répondit d'une voix sûre :

    - Du rhum.

    Son interlocuteur sembla douter - le tout dura une seconde - puis réalisant ce qu'on venait de lui demander, il alla remplir un verre du précieux liquide. William lui laissa de quoi payer ce verre, puis s'éloigna. Il fallait qu'il trouve un endroit tranquille où il pourrait s'asseoir. Il regarda la pièce, balayant son regard sur les occupants qui s'y trouvaient. Ho ! Tiens ... ne serait-ce pas ? Mais si ! Xavier ! En plus, ça faisait quelques mois qu'ils ne s'étaient pas vus ! Depuis, si les souvenirs du jeune pirate étaient exacts, plus de six mois. Et s'il ne se trompait pas, c'était dans un port quelconque en Amérique du Nord. Mais le nom exact de l'endroit, aucune idée ! William alla alors à la rencontre de cette connaissance, et s'assied sur le banc à côté de lui, au bard. Il posa sa choppe, et dit en même temps :

    - Comment vas mon sauveur ? Depuis le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier Leroy Jefferson
    DIT J.semper fidelis, always faithful

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 84
▬ AGE EN JEU : Fifty one years old.
▬ LOCALISATION : Everywhere.
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Such a tricky question. Would it change something if you knew ?

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Representative of England's King's Royal Navy Police ● Commander of the Royal Marines Police&Sharp tongued marine
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Lun 13 Juil - 18:33

    WILLIAM : Comment va mon sauveur ? Depuis le temps !

    Hum, excellente question. Se dit Xavier en se tournant lentement vers William qu’il reconnu aussitôt et un léger sourire malicieux se dessina sur ses lèvres, chose rare. Très rare pourrais vous dire ses hommes habitué à le voir affiche une expression neutre et autoritaire. Lorsque ces sourires naissaient, c’était un de ces sourires énigmatiques dont la subtilité leur échappait. Xavier n’était pas connu pour être un grand bavard comme on avait pu le remarquer un peu plus haut, ni connu d’ailleurs pour être un grand rigolo et pourtant de l’humour il en avait, cynique, parfois noir, mais il en avait. Peu de gens montrait cependant l’enthousiasme que William venait d’exprimer en le voyant, tout d’abord parce qu’il avait tout même un don pour être difficile à cerner et à être apprécier. Ensuite parce que peu de gens prenait la peine de vouloir le connaître un peu mieux. Cependant, ça n’empêchait personne et surtout celle qui le connaissent bien de le prendre avec précaution et d’éviter de faire ce qu’il n’appréciait pas. Vous, vous demandez surement comment un gamin de l’âge de William pouvait il appeler le Xavier Jefferson, un sauveur, lui qui était froid, cynique et ne sembler en aucun cas près à rendre service à qui que ce sois. Afin de vous expliquez un peu mieux la situation il faudrait resituer ce l’événement. Un bar d’un quelconque port, William buvait un coup, Xavier aussi à l’autre bout du bar observant la foule de tout les roublards possible qui s’amusaient. Observation, un sourire cynique sur les lèvres et ça s’arrêtait là. Lorsqu’il vit le gamin chercher un plus grand que lui, le tout finissant dans une bataille générale. Habituellement le commandant regarde de loin ce genre de lutte, mais voyant le gamin assez mal en point il ne put s’empêcher d’aller lui donner un coup de main. On s’arrête là trente seconde me diriez-vous, il a donc un bon fond ? Bien sûr, il a été père et un époux, les enfants, les ados, tous détendent plus facilement le commandant qui prend aussi rapidement de la sympathie pour ce dernier. Bref, un coup de poing sec et direct avant de trainer le gamin dehors et de passer plus que la nuit à discuter avec William. Il écoutait aussi, toujours, tout le temps et attentivement. Bref, il se leva pour rejoindre la table à laquelle s’était assis le jeune homme,

    « William, je me porte plutôt bien. Mieux quand je serais partit d’ici, mais quelque chose me dit que ce n’est pas pour bientôt… Et vous, mon jeune ami, que faites vous ici ? »

    La question était tout de même justifiée, un gamin, pirate. Se retrouvait à Port Royal là où la moindre personne ayant ou non côtoyer un pirate pouvait se retrouvée pendue sans preuve dès le lendemain. Un risque à prendre pour ces hommes fier de défendre la liberté du côté des hors-la-loi, mais tout de même. Il fallait bien être téméraire et le gamin avait bien des choses encore à apprendre avant de narguer les membres de la Compagnie. Enfin, il devait savoir ce qu’il faisait et le commandant était mal placé pour faire des leçons de morale ou autre. Bref, il tendis la bouteille de rhum au gamin qui c’était retrouvé qu’avec un petit verre avec une tête qui voulait clairement dire "je sais que un verre ne te suffira et comme ça je boirais moins". Xavier était pourtant pas si difficile quand il le voulait, presque amicale.

_________________
    Honour - Honesty - Courage
    Integrity - Loyalty - Respect
    « Semper Fi »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Smith
    Black Snake

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 48
▬ AGE EN JEU : 19 ans
▬ LOCALISATION : Black Pearl
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oh yes !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Pirate
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Ven 17 Juil - 16:43

    « William, je me porte plutôt bien. Mieux quand je serais partit d’ici, mais quelque chose me dit que ce n’est pas pour bientôt… Et vous, mon jeune ami, que faites vous ici ? »

    Que faisait-il ici ? Franchement, il n'en savait rien ! Pourquoi avait-il quitté le Black Pearl, alors que c'était sûrement l'endroit où il se sentait le mieux, puis nagé jusqu'à une plage déserte et discrète ? Pourquoi il s'était séché, lavé, et habillé correctement ? Pourquoi il s'en était ensuite allègrement rendu à Port Royal, où le nombre de pendaisons journalières était en train d'augmenter ... chaque jour ? Pourquoi ? Pour l'aventure ! Sinon, pour quoi d'autre avait-il fait tout cela ? Réfléchissons un peu ... l'argent ? Non non, ce n'était pas à Port Royal que William allait faire fortune. Les femmes ? Ho que non ! Même s'il les aimait, et s'il adorait passer "du temps" avec la gente féminine, il n'était pas obsessionné par ça, et pouvait aisément s'en passer quelques temps. Mais puisque le navire était près de Port Royal et qu'il allait y rester plusieurs jours, pourquoi ne pas profiter du temps pour visiter un peu cette ville à la réputation si terrible ? Voila les pensées qu'avait eu William en quittant le Pearl ! Il tenta de l'expliquer à Xavier :

    - Disons que j'avais envie de voir de nouvelles têtes, au lieu de les découper ! - cette dernière phrase fut dite avec une pointe d'amusement, accompagnée à l'occasion d'un petit clin d'oeil. Car si personne ne le savait, William était celui qui, lorsqu'une personne se faisait trop ... indésirable, se chargeait de l'éliminer. Un assassin ? En quelque sorte ! Puis le jeune homme continua, comme si de rien n'était : - Et je me suis dis que je rencontrerais peut-être un ami, et que je pourrais boire un verre en sa compagnie. Par contre, je ne m'attendais pas à vous voir ici. Je ne donnerais pas cher de votre peau si on vous surprenait en ma compagnie ...

    Car ici, toute personne ayant un lien quelconque avec un pirate était immédiatement envoyé à la pendaison comme un vulgaire ... pirate ! Xavier était bien courageux d'affronter ce risque. Mais bon, William n'était encore qu'un jeune pirate, il ne s'était pas encore fait un nom ! Du moins, pas en tant que William Smith ! Mais parfois, on murmurait son surnom ... Black Snake ... C'était plaisant pour le jeune homme d'entendre cela, surtout que souvent, on prononçait ces deux mots avec crainte, parfois de la peur. Ne pas dévoiler son visage et son identité, voila ce qui préoccupait surtout William lors de ses ... missions ! Il profita de l'occasion pour en demander un peu plus à Xavier. Il devait sûrement en avoir entendu parler, surtout qu'il ne connaissait pas du tout cette facette de William :

    - J'ai entendu, cet après-midi, parler d'un certain "Black Snake". Sauriez-vous me dire ce qu'on raconte à son sujet ? Il me semble d'un intérêt certain ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier Leroy Jefferson
    DIT J.semper fidelis, always faithful

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 84
▬ AGE EN JEU : Fifty one years old.
▬ LOCALISATION : Everywhere.
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Such a tricky question. Would it change something if you knew ?

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Representative of England's King's Royal Navy Police ● Commander of the Royal Marines Police&Sharp tongued marine
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Ven 17 Juil - 21:57

    WILLIAM : Disons que j'avais envie de voir de nouvelles têtes, au lieu de les découper ! Et je me suis dis que je rencontrerais peut-être un ami, et que je pourrais boire un verre en sa compagnie.

    Xavier leva un sourcil amusé alors que le jeune homme lui adressait un clin d’œil. Bien entendu il ne fallait pas cherché midi à quatorze heure quand on connaissait les activité de Liam, la remarque ne pouvait qu’amuser l’interlocuteur du jeune homme. Pirate, assassin, une éthique que le commandant habituellement ne défendait pas réellement, mais tant que ça ne concerné pas les marins de la Royal Navy il s’en fichait un peu. De nombreux hommes mourraient en combat, courir après les pirates c’était le boulot de la Compagnie des Indes anglaise. Quand au fait de boire un coup avec un ami, c’était aussi une chose qui n’était pas surprenante, il n’y avait que Xavier et les dépressif pour vouloir boire seul en face d’un mur ou d’une foule qui passer plus de temps à boire et se battre que réellement discuter. Cependant, il était fort possible que le commandant ne pouvait pas être qualifié réellement d’ami. Leur rencontre remontait à quelques temps à présent. C’était un de ces soirs, dans un des ports, Xavier comme à son habitude observer du fond de la salle, la bouteille de rhum à la main la foule. Il aperçu William qui cherché un homme bien plus grand et surement plus fort que lui tout avait dégénéré. Habituellement il regardait ce genre de situation amusé, mais là ce fut différent, il décida de prêter main forte au gamin qui était en mauvaise posture. Un bourre pif dans le gars qui s’apprêtait à donner une nouveau coup à William et l’homme s’écroula. Un clin d’œil, ils cours dehors et passent une partie de la nuit à discuter. C’était un résumé simple et rapide de leur rencontre, mais la stricte vérité. Qu’il sois pirate, voleur, vagabond, révolutionnaire, intellectuel, de la compagnie, peu importe, Xavier n’avait rien à lui reprocher tant qu’il ne le connaissait pas et le courant était passé rapidement entre eux. Revenant la discussion William continuait sur sa lancée,


    WILIAM : Par contre, je ne m'attendais pas à vous voir ici. Je ne donnerais pas cher de votre peau si on vous surprenait en ma compagnie ...

    Xavier, qui s’apprêtait à boire s’arrêta, il posa la bouteille et laissa échapper un léger rire moqueur, en secouant la tête,

    « Depuis quand un pirate se soucie du sort d’un commandant de la police de la marine royal… Ne t’inquiète pas pour moi gamin, je me débrouillerez. »

    Ce qui n’était pas totalement faux, car pour le nombre incalculable d’insubordination, de méthode discutable, ses relations plus qu’étrange et autre il aurait très bien pu se retrouver aux arrêt, exilé ou autre. Il y avait d’autre moyen que la mort pour déstabiliser un homme. Il lui adressa un sourire sympathique alors que le gamin après un léger moemnt de réflexion lui demanda alors,


    WILLIAM : J'ai entendu, cet après-midi, parler d'un certain "Black Snake". Sauriez-vous me dire ce qu'on raconte à son sujet ? Il me semble d'un intérêt certain ...
    « William, tout ce qui concerne les pirates ne m’intéresse guère. Il marqua une pause avant de rajouter dans un léger sourire, Et si il est digne d’un intérêt les soldats de la compagnie ne tarderont pas à me rabattre les oreilles avec et je ne voudrais qu’une chose que ce dernier les fasse taire. »

    Après tout, pour le commandant, les pirates si il devait en entendre parler c’étaient parce qu’il
    était non seulement réellement exceptionnel et que un de ces proches l’aurait croisé. A part Sparrow et Revere, il n’avait pas réellement fait attention alors que niveau compagnie anglaise, Beckett, Truesdall, Hoodstone et d’autres, il les connaissait tous de réputation et ce pour une bonne raison, l’ignorance était la meilleure protection pour le pirate et lui de s’en sortir si on lui posait des questions.

_________________
    Honour - Honesty - Courage
    Integrity - Loyalty - Respect
    « Semper Fi »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Smith
    Black Snake

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 48
▬ AGE EN JEU : 19 ans
▬ LOCALISATION : Black Pearl
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oh yes !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Pirate
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Jeu 23 Juil - 19:32

    Xavier rassura le pirate sur le fait qu'il saurait se débrouiller. Oh, mais William n'en avait aucun doute ! Il savait le commandant capable de se sortir des situations les plus "délicates", comme il l'en avait sortit quelques temps plus tôt. Puis vint le moment d'aborder le thème de Black Snake. En fait, William en avait surtout parler pour voir si sa réputation d'assassin était déjà montée jusqu'aux commandants. C'était très important pour lui de le savoir. S'il était connu des hautes sphères, c'était qu'il faisait du bon travail. Au contraire, n'être connu que par les rumeurs circulant dans les tavernes d'ivrognes, c'était décevant. Tout dépendait en fait de sa réussite, ainsi que des cibles qu'il réussissait à éliminer. Xavier répondit alors en souriant :

    - William, tout ce qui concerne les pirates ne m’intéresse guère. Et si il est digne d’un intérêt les soldats de la compagnie ne tarderont pas à me rabattre les oreilles avec et je ne voudrais qu’une chose que ce dernier les fasse taire.

    Voila qui était bien dit ! William ne put s'empêcher de rire modérément. Par contre, le pirate espérait que le jour où les soldats de la Compagnie des Indes se mettraient activement à sa recherche, il soit assez intelligent et attentif pour repérer ses adversaires avant qu'ils ne lui tombent dessus. De toute façon, il passait la plupart de son temps à bord du Black Pearl, et à moins qu'un navire de la Compagnie ne les attaque, elle n'avait aucune chance de le trouver. Et puis quand il se trouvait à terre, il prenait garde de réaliser ses missions peu de jours avant le largage des amarres, comme ça, il n'avait jamais à rester trop longtemps sur les lieux où il avait agit. Et puis tout ça, c'était de simples précautions, car avait qu'on se mette à sa recherche, il fallait qu'on sache où il était exactement, chose seulement possible en cas de découverte d'identité ! Le jeune pirate décida alors de dire, après avoir arrêté de rire :

    - Bien dit. Je suis persuadé qu'il fera taire tout soldat trop ... gêneur.

    En prononçant le dernier mot, William adressa un rapide clin d'oeil à Xavier. Avait-il vu le geste du pirate ? Ce dernier n'en avait aucune idée. Pourquoi avait-il fait cela ? Aucune idée non plus. Mais pour ne pas se retrouver dans une situation embarrassante, William prit son verre, et bu deux gorgées de rhum. D'un air amical et légèrement provocateur, le pirate dit alors, un peu plus bas, à Xavier :

    - Je suis un peu étonné de voir un commandant en personne boire un alcool réputé si ... piratesque ...



    [Désolé pour le retard et la qualité :S]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier Leroy Jefferson
    DIT J.semper fidelis, always faithful

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 84
▬ AGE EN JEU : Fifty one years old.
▬ LOCALISATION : Everywhere.
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Such a tricky question. Would it change something if you knew ?

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Representative of England's King's Royal Navy Police ● Commander of the Royal Marines Police&Sharp tongued marine
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Dim 2 Aoû - 10:17

    LIAM : Bien dit. Je suis persuadé qu'il fera taire tout soldat trop ... gêneur.

    Le commandant nota le clin du jeune homme auquel il répondit avec un simple sourire amusé sans rien rajouté. Il n'était pas réputé pour être celui qui avait des paroles d'évangiles, mais des paroles franche et réaliste qui pouvait souvent satisfaire ou non l'orgueil de ses interlocuteurs et quelque chose lui disait que c'était le cas pour son jeune ami ce qui tout de suite le fit rire intérieurement. Les jeunes, le moindre compliment leur plaisait et ce peu importante les conséquence. La maladresse pouvait ensuite les mener à leur perte, cependant c'était lorsqu'il faisaient des erreurs qu'ils comprenaient comment les choses et le jeu fonctionnait. Il avait trouvé William mal en point dans une taverne et lui avait donné un coup de main, même si il avait un peu lancé la bagarre, mais bon, les jeunes méritent plus d'intérêt surtout de cette trempe. Il fallut peu de temps pour gagner sa confiance et ce dernier ne lui cacha pas le fait qu'il était pirate. Le commandant non plus n'avait pas cacher son grade et pour son camps, il pensait que ça ne regardait que lui, les autres pouvaient ensuite s'imaginer ce qu'il voulait et c'est précisément ce qui l'amusait. Les rumeurs, les idées, tout courait à son sujet et c'est finalement quelque chose qui ne le dérangeait pas du tout. Il fallait bien un peu de personne capable de décidé ou non si elle ont un camps et de garder leur décision pour eux et les laisser les autres s'imaginer ce qu'ils veulent à leur sujet. C'était aussi cela le jeu, ne dépendre de personne et que compter sur sois puis choisir d'aider les autres ou non. Xavier de son côté était près à idée qui que se sois si cette personne suivait les mêmes principes que lui, il n'avait plus rien à perdre ensuite et pour lui il serait plus judicieux de décider de rejoindre la piraterie pour mourir u moins pour une bonne raison et en quelque chose que le commandant crois réellement. Cela faisait quelques années qu'il ne faisait plus confiance à la Compagnie des Indes et mourir en tant que marin... Il y a une époque où ça ne l'aurait pas déranger, mais la vie en avait décidé autrement. Enfin, le jeune homme bu rapidement deux gorgé du liquide de couleur brune avant de s'adresser une nouvelle fois au commandant dans un ton légèrement amusé et provocateur qui fut un simple murmure à son attention,


    LIAM : Je suis un peu étonné de voir un commandant en personne boire un alcool réputé si ... piratesque ...

    Le commandant éclata de rire, il manquait pas de toupet le gamin, un alcool piratesque ? Le jeune homme ne savait pas vraiment encore à qui il affaire. Si le brandy était l'alcool des noble, Xavier lui avait une préférence pour le rhum tout aussi bon et tout aussi exquis d'après lui. Il se repris et adressa un regard amusé au jeune homme,

    "C'est une chose d'en boire William, une autre de tenir ses effets. Sache que j'en buvais déjà alors que tu porter encore des couches et que tu te cachait dans les jupons de ta mère."

    Le commandant n'exagérait pas les faits, il avait déjà ingurgité plus d'alcool que pouvais en tenir la plupart des hommes et lui même avait été saoul à force de boire trop. Maintenant c'était avec modération, juste une bouteille et parfois pas pleine. L'alcool pour lui c'était une façon d'oublié ou de se détendre, mais il ne fallait pas en abusé, on pouvait rapidement être plus faible alors que la plupart des gens pensaient que l'alcool les rendaient plus fort, c'était se leurrer et surtout c'était à ces moment qu'on l'on était les plus vulnérable. Xavier se trouvait très philosophique ce soir et il décida finalement de se concentre un peu plus sur le jeune homme. Et il dit dans un murmure avec un léger ton moqueur,

    "Quel sont tes projets mon jeune ami, il n'y a pourtant pas grand-chose à faire à Port Royal pour quelqu'un de votre trempe sans risques; A moins que depuis notre dernières rencontre vous savez vous vous en sortir seul."

    Bien sûr le commandant prenait un ton amusé, il savait très bien que le jeune homme pouvait se débrouiller seul, lui non plus n'avait pas de doute. Mais chacun son tour non, il faut bien titiller ses amis vu que dès qu'on titille les autres il le prennent mal.

_________________
    Honour - Honesty - Courage
    Integrity - Loyalty - Respect
    « Semper Fi »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Smith
    Black Snake

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 48
▬ AGE EN JEU : 19 ans
▬ LOCALISATION : Black Pearl
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oh yes !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Pirate
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Mar 11 Aoû - 11:28

    A la remarque de William, le capitaine ne put s’empêcher d’éclater de rire. Qu’y avait-il de si drôle ? Au début, le jeune pirate ne comprit pas, mais avec une pointe de recul, il prit conscience de ce qu’il avait dit. C’était assez … stupide. Xavier devait sûrement être capable d’ingurgiter des quantités d’alcool assez formidables, surtout pour un capitaine. Lorsqu’il se fut calmé, et en lui adressant des regards amusés, Xavier lui répondit :

    - C'est une chose d'en boire William, une autre de tenir ses effets. Sache que j'en buvais déjà alors que tu porter encore des couches et que tu te cachait dans les jupons de ta mère.

    Tyron se sentit quelque peu vexé par la remarque de Xavier, mais après quelques secondes où il bouda un peu, il sourit. Après tout, le capitaine avait parfaitement raison. Mais depuis, William avait parcourut un bon bout de chemin non ? Il n’était plus un petit enfant, pour qui sa mère était la personne la plus protectrice qui puisse être, ses jambes faisant office de rempart à n’importe quel danger. A présent, c’était lui le prédateur, lui qu’on redoutait, et ça, William l’adorait. Savoir qu’il était tout en haut de la ‘’chaîne alimentaire’’ lui procurait un plaisir fou. Les seuls capables de rivaliser avec les pirates étaient la marine royale et la compagnie des indes, et encore, l’étaient-ils vraiment ? William n’en savait que trop rien, mais si il devait un jour parier, ce serait sur les siens ! Oubliant alors remarque, finalement assez comique, de Xavier, William écoute ce que ce dernier avait à dire, ce qu’il fit d’un ton bas, mais un peu moqueur :

    - Quel sont tes projets mon jeune ami, il n'y a pourtant pas grand-chose à faire à Port Royal pour quelqu'un de votre trempe sans risques; A moins que depuis notre dernières rencontre vous savez vous vous en sortir seul.

    Non mais, de la provocation pure et dure ! Mais au fond de lui, William aimait bien ça, le piquant d’une discussion provocatrice entre amis, sachant que cela ne partirait pas en coup de poings (tiens, coïncidence ?). Effectivement, depuis le temps, William s’était disons amélioré quand à sa capacité à se sortir tout seul des situations les plus périlleuses, telles que les bagarres par exemple. Ou encore, les abordages. Ça, c’était vraiment le grand danger, l’aventure ultime, le grand frisson ! Surtout en faisant partie d’un équipage tel que celui du Black Pearl. Répondant à Xavier d’un air amusé, William lui lança au passage un clin d’œil, tout en reprenant un peu de ruhm :

    - Disons qu’ayant plus d’habitude, je m’en sors beaucoup mieux ! A Port Royal ? Ma maison n’étant pas très loin d’ici, pour quelques jours, je me suis dis qu’il serait amusant de venir jusqu’ici ! Et vous, que faites-vous dans les parages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier Leroy Jefferson
    DIT J.semper fidelis, always faithful

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 84
▬ AGE EN JEU : Fifty one years old.
▬ LOCALISATION : Everywhere.
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Such a tricky question. Would it change something if you knew ?

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Representative of England's King's Royal Navy Police ● Commander of the Royal Marines Police&Sharp tongued marine
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Jeu 20 Aoû - 15:23

    Ce que les jeunes pouvaient être susceptible, la mine bouseuse de William n'avait pas échappé à Xavier qui ne put s'empêcher de laisser échapper un léger rire moqueur avant de boire un peu. Le jeune homme lui avait pour une fraction de secondes rappelait comment il était jeune, toujours à bouder quand il avait tort ou que le contredisait. Le majordome et son père aimaient beaucoup d'ailleurs l'embêtait avec cela il avait une bouille rigolote. Il était ridicule surtout et c'était ce qui avait amusé autant son père que le majordome au grand damne de Xavier qui à chaque fois se faisait avoir. Une petite habitude finalement ce qui l'amusait plus qu'autre chose. Ainsi et à présent il se vengeait un peu sur les plus jeune que lui qui souvent démarrer au quart de tour et c'était plutôt impressionnant surtout lorsque c'est de la part de personnes qui se croient invulnérable et fort mentalement. Une remarque ou réplique qui illustrait la vérité ou leur faiblesse et hop réaction en chaîne. Le mieux ? Quand des adultes réagissait comme cela et c'était finalement ce que cherchait Xavier en provoquant Victoria ou bien en étant autoritaire auprès de ses hommes, tout le monde avait des faiblesses, mais il fallait aussi savoir bomber le torse et montrer sa valeur. Ces hommes avaient vite compris, quand à Victoria, elle était douée, très douée, impassible, froide et patiente, tout ce qu'il fallait pour défier le commandant qui ne s'était pas gêné de la rabaisser et c'était d'ailleurs avec beaucoup de plaisir qu'il l'avait fait. De toute façon vu l'accueil de la jeune femme il n'allait pas se comporter envers elle. C'était d'ailleurs assez étrange car ils 'était bien entendu avec la jeune Angel. Le duo de choc, le commandant sentait que Victoria n'avait pas prévu un trio et cela l'arrangeait car lui-même n'avait aucune envie de rejoindre ce duo diabolique, déjà parce qu'il n'aimait pas les manière de la Compagnie des Indes et ensuite parce qu'il avait autre chose à faire que de courir après des pirates. Lui il était chargé de résoudre des meurtre hors les batailles et assuré la sécurité des marins avec ses hommes. Bien sûr en prime il devait garder à l'œil les actions de la Compagnie et surtout de la manière dont elle exerçait le pouvoir qu'avait confié la couronne. Non, aux yeux de Victoria, il n'y avait pas de place pour Xavier et il semblait qu'elle croyait plus à un complot qu'à autre chose. La voix de William le sortit de ses pensées et il posa son regard sur le pirate qui reprenait un peu de rhum,

    LIAM : Disons qu’ayant plus d’habitude, je m’en sors beaucoup mieux ! A Port Royal ? Ma maison n’étant pas très loin d’ici, pour quelques jours, je me suis dis qu’il serait amusant de venir jusqu’ici ! Et vous, que faites-vous dans les parages ?

    Alors comme ça un bateau pirate n'était pas loin. Avec une information pareil Xavier serait aussitôt dans les petits papiers de Victoria. Mais il ne donnerait pas se plaisir à la blonde, aussi belle soit-elle. Lui ? Voilà qui était plutôt amusant il y pensait justement. Il resservi un peu le gamin avec sa bouteille et répondit dans une voix mi amusé, mi neutre,

    « Je suis ici en tant que représentant de la police marine royal. Et… – il baissa le ton faisant signe à William de se baisser un peu – garder un œil sur nos amis de la Compagnie des Indes Orientales. »

    C'était une réponse, claire et nette sur les réelles intentions de Xavier et ça ne pouvait que satisfaire tout ceux qui n’aimaient pas forcément l'emprise et l'influence de la compagnie sur la ville. Parce que le peu qu'il en avait vu, il avait rapidement compris que la ville était tout sauf un havre de paix comme pouvait essayer de lui faire croire Victoria ou même Angel. En effet le commandant avait noté les nombreux acte d'exécution pour des personnes soupçonner d'avoir eu un contacte avec des personnes étant soupçonnées d'acte de pirateries. Autant de doute et donc de mort plus qu'infondé. Dans la police marine on ne marchait pas réellement comme cela, il risquait d'avoir en effet de grandes différences de fonctionnement ces prochains mois de coopération. Rien de plus intéressant du moment que Victoria et Xavier restaient dans leur petit jeu sans le transformer en guerre de pouvoir parce que le commandant ne suivrait pas préférant largement laissé la jeune femme diriger tant qu'elle ne mettrait pas le nez dans ses affaires et cela le commandant lui avait aussi bien fait comprendre ou du moins espérait avoir était clair. Têtu comme une mule et imperturbable par l'autorité ce n'était pas Victoria qui allait être la première à lui mettre des bâtons dans les roues, donc pas la première à se heurter à quelque chose plus dur que de la glace, un vrai roc. Une chose qui une fois de plus avait été clairement énoncée par le commandant qui n'avait pas manqué de faire savoir à la jeune femme qu'il l'aurait à l'œil, elle lui rendant la pareil. Un jeu ? Oui un peu, mais bon ce n'était qu'une partie remise que le commandant connaissait bien sauf que cette fois il serait surement confronter un choix qui pourrait changer bien des choses. Enfin, pour le moment il était avec William, dans une taverne à prendre des nouvelles et à se détendre sans oublier ce qu'il auraient à faire ensuite, mais cela pouvait attendre plus tard, profite d un moment de répit ne pouvait qu'être bien pour eux deux. De plus Liam ne semblait pas pressé non plus, si il avait quelque chose à faire ? Surement, le commandant était pas dupe il savait que Liam avait une autre raison, il lui dira pas c'est tout et il avait bien raison.

_________________
    Honour - Honesty - Courage
    Integrity - Loyalty - Respect
    « Semper Fi »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Smith
    Black Snake

avatar

▬ NOMBRE DE MESSAGES : 48
▬ AGE EN JEU : 19 ans
▬ LOCALISATION : Black Pearl
▬ DO YOU LIKE THE PIRACY : Oh yes !

▄la carte d'identité
● EMPLOI: Pirate
● CARNET D'ADRESSE:
● NOTE BOOK:
MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   Mar 8 Sep - 11:02

    Le capitaine écouta attentivement les paroles de William, puis sembla se retirer quelques secondes dans ses pensées. Ayant sûrement deviné qu’un navire pirate mouillait non loin, Xavier devait se demander que faire. Mais d’après William, le marin de la Royal Navy ne divulguerait pas une telle information, surtout qu’il ne semblait pas apprécier la Compagnie des Indes Orientales. Puis d’une voix normale, mais teintée d’un peu d’amusement, le capitaine éclaira William sur la raison de sa présence à Port Royal : représentant de la police marine royale. C’était un poste important, et William ne douta pas une seconde que Xavier était idéal pour remplir cette fonction. Alors que le pirate réfléchissait à ce qu’il venait d’entendre, son interlocuteur lui fit signe de se baisser, et lui dit d’une voix plus basse, comme lorsqu’on ne veut pas être entendu par des oreilles indiscrètes, qu’il était aussi à Port Royal pour surveiller la Compagnie des Indes Orientales. Quoi ?! William ne comprenait pas l’intérêt qu’avait la Couronne Britannique à faire surveiller sa propre Compagnie par la Navy. Enfin bon, après quelques instants de stupeur, il se ressaisit : qu’en avait-il à faire après-tout ? Que les anglais doutent les uns des autres était même une bonne affaire pour la piraterie non ?

    C’est seulement après quelques autres secondes de réflexion que William se demanda quelque chose : et si ce n’était pas la Royal Navy qui devait surveiller la Compagnie des Indes Orientales, mais juste le capitaine Xavier qui, n’appréciait pas trop ses compatriotes de la BEIC, se disait qu’il valait mieux garder un œil sur eux ? William, en bon pirate curieux, se hasarda à demander, toujours à voix basse :

    - Mais … êtes-vous chargé par les Britanniques, où c’est juste votre instinct qui vous suggère de surveiller la Compagnie ?

    Immédiatement, William regretta d’avoir formulé sa question. Pensait-il vraiment que le capitaine allait répondre à la demande d’un pirate ? Ils avaient beau se connaître, William restait un pirate, et même s’il jugeait lui-même être digne de confiance, car il ne révélait jamais ses secrets, il ne pensait pas que Xavier connaisse sa capacité à garder une information importante. Mais qui sait ? De plus, Xavier n’appréciait pas la Compagnie, du moins ses méthodes, d’après ce que pouvait voir le jeune pirate.

    Après avoir bu une autre gorgée de rhum, William se hasarda à jeter un coup d'oeil au reste de la foule, qui entretemps avait augmenté, présente dans la taverne. Le bruit avait lui aussi, comme par hasard, grimpé en flèche. Le jeune pirate était persuadé que d'ici peu, une bagarre éclaterrait, et plus l'alcool coûlait, plus le délai diminuait. En pensant à cela, il ne put s'empêcher d'esquisser un sourrire, envieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We meet again, that is odd isn't; (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
We meet again, that is odd isn't; (pv)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» So, nice to meet you finally. -Cudy&Julian-
» L'ELLOWYNE WILDE COMPANY LOVES MISERY DE LILLIROSETTE
» Présentation KiK
» PLAID TO MEET YOU est arrivée chez Léonie (nouvelle tenue )
» [LIBRE] Go and get some shellfishes ! You can meet someone...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REBELLION AND CONQUEST :: 
RP • les villes
 :: 
PORT ROYAL, le commerce fleurissant
 :: TAVERNE DE PORT ROYAL
-
Sauter vers: